SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

The Witcher III, tout sur ce mastodonte en approche

Lundi, 27 Avril, 2015 - 17:20 (Dernière maj : lun, 27/04/2015 - 19:10)
The Witcher III, tout sur ce mastodonte en approche
The Witcher III arrive le 19 mai sur consoles next gen et PC. Faisons le point sur les dernières informations.

The Witcher III est incontestablement le jeu qui fait baver en cette première moitié de l'année 2015. Beau, long, adulte, le titre suscite un grand intérêt et pourrait terminer l'année avec la couronne de grand patron. Le jeu arrive dans un peu plus d'un mois et les informations fusent à son sujet. CD Projekt mène admirablement sa barque, avec une promotion soignée et une omniprésence du titre, marchant ainsi sur les pas de Rockstar et ses GTA. On s'attend donc à un carton car la pression ne cesse de monter. Voici les dernières informations en notre possession.

The Witcher, c'est quoi?

Le Sorceleur (en français) est une saga littéraire polonaise pondue par Andrzej Sapkowski. Tout a commencé en 1990 avec des nouvelles marquantes centrées sur un personnage sombre et solitaire, mais néanmoins attachant : Geralt de Riv, un sorceleur. Manipulé génétiquement par des elixirs, il chasse les monstres pour quelques pièces. 

Toutes les nouvelles du Sorceleur ont été regroupées dans deux très bons livres avant de laisser place à une histoire plus construite, étalée sur cinq tomes, mettant Geralt au coeur d'une mortelle menace autour de Ciri, sa "fille adoptive" et du royaume de Novigrad, faisant incontestablement penser à l'Allemagne nazie des années 30.

The Witcher se déroule donc dans un univers d'heroic fantasy très riche et prenant. Des personnages singuliers et attachants entourent Geralt, comme son ami poète Jaskier et les dames de son coeur, les magiciennes Yennefer et Triss. Dans les romans, Ciri devient aussi importante que notre héros, à la différence des jeux.

Artwork par Scratcherpen

En 2007, Geralt arrive sur PC grâce aux Polonais de CD Projekt. Les deux premiers épisodes ont marqué les esprits sans connaître le succès mérité. Le second volet était excellent et techniquement très impressionnant. Néanmoins, l'épisode à suivre franchit un cap très net, faisant passer cette série un peu underground en mastodonte du jeu vidéo, avec une sortie simultanée sur PC, Xbox One et PS4.

Depuis son annonce, le jeu ne fait qu'attirer un peu plus. Il est beau, très beau, et propose également un contenu gargantuesque dans un open world soigné, très adulte (avec de nombreuses scènes de nu, beaucoup de sang et un langage mature). Le crédit du jeu n'est que renforcé par la politique de son studio, exemplaire : report du jeu s'il n'est pas prêt, nombreux DLC gratuits, etc. Il faut dire que CD Projekt avait mis en ligne une version améliorée de leurs deux premiers jeux sur Geralt, le tout gratuitement. Une vraie leçon. De fait, The Witcher III s'est offert de très nombreux prix lors de salons et a été un des grands acteurs du dernier E3.

La saga du Sorceleur et ses jeux ont suffisamment de renommée pour que Barack Obama en ait parlé lors d'une visite officielle en Pologne. 

Avant de s'arrêter plus longuement sur ce troisième opus, je vous propose de jeter un regard sur les deux premiers épisodes.

Trailer The Witcher 1

Gameplay The Witcher 1

Trailer de The Witcher 2

Gameplay de The Witcher 2, commenté par MrDeriv, spécialiste de la saga.

Rentrons maintenant davantage dans le détail, avec notamment les dernières informations. Commençons par le seul sujet qui fâche.

Deux DLC payants

CD Projekt avait annoncé que son jeu ne serait accompagné d'aucun DLC payant. C'est raté. Le développeur s'est ravisé en annonçant l'arrivée d'un Pass Extention à 25 euros. Les fans ont fait la moue avant de découvrir son contenu : plus de 30 heures de jeu inédites.

Hearts of Stone sortira en octobre 2015 alors que Blood and Wine est prévu pour le printemps 2016. Notez que CD Projekt déconseille l'achat immédiat de ces extensions ! Le studio conseille avant tout d'essayer le jeu et attendre les tests pour ne pas jeter l'argent par les fenêtres si les aventures de Geralt ne vous plaisent pas. C'est un discours étonnant, voire même inédit.

Ce contenu payant sera néanmoins accompagné d'une grosse dizaine de téléchargements gratuits.

Une configuration monstrueuse

La qualité graphique du jeu, très impressionnante, a forcément des conséquences : il faudra un gros PC pour faire tourner la bête avec des graphismes au top. CD Projekt a annoncé que la configuration minimale sur PC nécessitait une Nvidia GeForce GTX 660 ou une Radeon HD 7870, avec un Core i5. Pour l'ultra, misez surtout sur une Nvidia GTX 980, rien que ça. Le jeu pèse également 40 giga sur PC, 50 sur PS4. A propos des consoles justement, le jeu tourne en 1080p sur la machine de Sony. Sur Xbox One, CD Projekt tente d'aller plus haut que 900p. 

Ciri jouable

Liée à Geralt par la Providence (à lire dans les excellents livres), Ciri sera jouable dans le jeu. Les fans sont donc aux anges. Néanmoins, CD Projekt a annoncé que le Lionceau de Cintra, qui a bien grandi, sera entre nos mains que dans des phases de jeu bien précises (5 à 10 heures). On ne pourra donc pas choisir de faire l'aventure avec Geralt ou Ciri, ce qui n'aurait eu aucun sens.

La barbe de Geralt

C'est un détail mais une vraie innovation : la barbe du héros va pousser au fil du temps. On ne sait pas s'il pourra la raser mais une chose est déjà certaine : un DLC gratuit permettra de garder le look de Geralt comme bon vous semble.

Une folle durée de vie

Les concepteurs de la campagne des épisodes de Call of Duty doivent trembler. CD Projekt évoque une durée de vie de 200 heures pour son bébé. Ce chiffre comprend l'aventure principale (50 heures environ) et tout le contenu annexe, hors DLC. Le studio a annoncé également qu'une course endiablée pour terminer le jeu le plus rapidement possible, en ligne droite, prendrait 25 heures. 

La carte dévoilée

L'immense monde ouvert de The Witcher prend forme. La carte du jeu est disponible, avec tous les lieux mythiques de la saga, comme Kaer Morhen, Novigrad, Oxenfurt et bien d'autres. Voici un aperçu de cette carte ci-dessous.

Cette carte serait absolument immense. Sur Reddit, le dénommé Pikiberumen l'a comparé avec celle d'une autre référence en la matière : GTA 5. Celle de The Witcher III serait ... 12 fois plus grande que celle empruntée par Michael, Trevor et Franklin. Pour le moment on ne sait absolument pas si c'est vrai. On pense même plutôt le contraire, puisque les villes de The Witcher seraient aussi grandes que Los Santos. Néanmoins, on peut logiquement penser qu'elle soit plus grande que celle de Rockstar. 

Les 15 premières minutes du jeu

Le site IGN a récupéré en exclusivité une vidéo présentant les 15 premières minutes du jeu. Vous pouvez les découvrir ci-dessous.

Le plein de vidéos

Vous n'êtes pas rassasié par ces quinze minutes de jeu? Voici donc les meilleures vidéos disponibles sur le jeu. 

Le premier teaser du jeu, une histoire de nostalgie

La première cinématique du jeu, très réussie.

La cinématique d'ouverture du jeu, avec la divine Yennefer.

35 minutes de gameplay commentées par CD Projekt

Le trailer officiel du gameplay avec de nombreuses explications.

Huit minutes de gameplay autour d'une quête.
Une excellente manière de se faire une idée sur le jeu.

Une vidéo sur le doublage effectué par Charles Dance (Empereur de Nilfgaard),
le célèbre Tywin Lannister de Game of Thrones.

Une vidéo de Mr Deriv, dénommée "En attendant The Witcher III"
et revenant sur cet opus ainsi que la saga.

Le plein d'images

Outre toutes ces vidéos, je vous propose quelques uns des plus beaux artworks ou captures d'écran issus du jeu.

Les différentes versions

The Witcher III - Wild Hunt arrive donc ce 19 mai 2015, et sera disponible à 1h du matin précisément. Il sera donc jouable sur PS4, Xbox One et PC. Une version digitalisée sera en vente et peut déjà être pré-commandée, ainsi qu'une version boîte classique.

Comme beaucoup de titres, The Witcher III bénéficie également d'une édition collector très solide. Elle comprend un steelbook, un artbook, des autocollants, la carte du jeu, la B.O., un médaillon, un jeu de cartes et surtout une énorme statuette de Geralt affrontant un griffon. Elle n'est pas donnée, puisqu'elle était mise en vente à 150 euros, mais son succès fut tel que les prix ont explosé chez certains revendeurs, allant jusqu'à 800 euros.

Voilà pour ce tour d'horizon de The Witcher III, histoire de patienter. Vous pouvez également retrouver des artworks sur notre site. Ils sont signés Jakub Rozalski et ils sont magnifiques.

Commentaires