SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Tags

Tendez l'oreille pour Marvin Gaye

Mardi, 1 Avril, 2014 - 00:41 (Dernière maj : mar, 01/04/2014 - 11:15)
Tendez l'oreille pour Marvin Gaye
Crédits image : Motown
Il y a 30 ans aujourd'hui, le Prince de la Soul nous quittait. Tendons ensemble l'oreille pour cet homme qui a révolutionné la soul et la musique dans son ensemble.

Né en 1939 à Washington, fils d'un pasteur et d'une femme chambre, Marvin Gay Junior découvre la musique dans les églises en s'essayant au chant, au piano et à la batterie. Suite à des propos homophobes tenus à son encontre et à des désaccords avec son père il décide de rajouter un "e" à son nom et de le changer en Marvin Gaye.

Débuts

Après des passages dans de petits groupes rock/funk où Marvin Gaye a eu du mal à percer, il signe en 1961 pour la prestigieuse Motown, en tant que batteur dans un premier temps et accompagne de nombreux groupes et artistes du label. Dès l'année suivante, il se fait remarquer en interprétant son premier single Stubborn Kind of Fellow qui connait un succès national.

Comme cela se faisait beaucoup, vu le nombre important d'interprètes de soul dans les années 60, Marvin Gaye continua sa carrière en sortant des albums de duo notament avec Tammy Terrel. Suite à l'hospitalisation de Tammy pour une tumeur au cerveau; Marvin connut une dépression. Ce n'est qu'un an plus tard qu'il reprit sa carrière solo avec la fantastique reprise de Gladys Knight : I Heard It Through The Grapevine.

Consécration

Continuant à enchainer les succès, Marvin Gaye atteint le premier sommet de sa carrière avec l'album What's Going On incluant le titre du même nom. L'album fut même classé parmi les 500 plus grands albums de tous les temps par le magazine Rolling Stones.

Avec une carrière faite de hauts et de bas, le Prince de la Soul enregistra près de 20 albums. Une telle discographie étant difficile à résumer, je vous conseille de vous orienter vers l'une des nombreuses compilations ou un des albums considérés comme indispensables par les critiques : What's Going On, Let's Get It On ou encore Here, My Dear. Pour les plus paresseux, vous pouvez aussi vous rabattre sur cette petite chanson sans prétention :

Combats

  • L'enregistrement de What's Going On était une réponse aux répressions de la police américaine contre les manifestants anti-guerre sur le campus de la faculté de Berkeley. Le label jugeant le titre trop engagé, il fit dans un premier temps interdit de sortie. Marvin Gaye refusa alors d'enregistrer tout nouveau titre pour le label jusqu'à la sortie du titre.
  • En désaccord avec le fisc américain et tourmenté par des problèmes d'alcool, de drogue et de dépression, il s'exila en Europe.
  • Suite à de nombreux différents avec la Motown, dont un combo vol/sortie/renommage/remixage d'album il claqua la porte du plus grand label de l'histoire de la musique noire américaine.
  • Présent dans de nombreux rassemblements, il prit parti pour le combat des noirs contre les discriminations aux USA.

Disparition

Maltraité par son père Marvin Gay Senior pendant son enfance, le soulman eut une relation tendue avec son paternel pendant toute sa vie. La veille de ses 45 ans son père l'assassina lors d'une réunion de famille, laissant le monde orphelin de l'un des hommes les plus influants du XXème siècle; exceptionnel par sa musique et certains de ses combats et humain par ses défauts et sa fragilité.
La reconnaissance postume du monde de la musique fut actée en 1987 lorsqu'il fut intronisé au Rock'n Roll Hall of Fame pour "son unique contribution à la musique soul et à la Motown en particulier".

Commentaires