SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Star Wars : Pourquoi rejouer à Jedi Knight

Dimanche, 4 Mai, 2014 - 15:40 (Dernière maj : dim, 04/05/2014 - 15:56)
Star Wars : Pourquoi rejouer à Jedi Knight
Crédits image : Google
Retour sur un monument du jeu vidéo dans l’univers Star Wars.

Aujourd’hui c’est le Star Wars day mais ça vous le savez déjà ! Ce que vous ne savez pas cependant, jeune padawan, c’est que Kere m’a menacé de me jeter dans la cage du Rancor de Crushover si je n’écrivais pas d’article…  (Sans mon sabre laser en plus, et je suis pas au niveau de ce bon Luke pour ce qui est de négocier avec des Rancors à coup de cailloux…)

Bref aujourd’hui je vous parle d’un grand classique du jeu Star Wars : Jedi Knight. Cette saga débutée en 1995 avec “Star Wars : Dark Forces” est maintenant une référence pour tout amateur du genre. 
Non content d’être un des pionniers du genre FPS, Dark Forces est le premier jeu de tir en vue subjective à être codé en 3D en prenant en compte une dimension verticale et donc laissant le joueur viser où bon lui semble. Dark Forces marque donc le début d’une grande aventure : les Jedi Knights. 

Depuis Dark Forces I et II, les duels au sabre sont au coeur du gameplay de Jedi Knight.

Dans cet article je vous parlerai surtout des deux derniers sortis : Jedi Outcast et Jedi Academy (que je suis en train de finir en ce moment)...

Dark Forces, Dark Forces II et Mysteries of the sith sont aussi d’excellent jeux mais un peu datés tout de même; et pour le scénario on ne va pas se remémorer tous le script de la saga Jedi Knight… Déjà parce que c’est long, et surtout parce que mon cerveau de Jedi Jawa ne s’en souvient pas entièrement !

Dans Dark Forces II, chaque sith que vous rencontrez a une personnalité  et un style de combat particulier, variant les combats de fin de niveau.

Cependant ce qu’il y a à savoir si vous n’avez pas joué à un seul Jedi Knight, (et c’est tout à fait possible, ces jeux sont relativement anciens ...), c’est que vous incarnez tout au long de ces jeux (sauf dans Jedi Academy) le mercenaire Kyle Katarn, personnage très charismatique ayant un rapport avec les deux côtés de la force légèrement ambiguë.

En effet le principe de base des jeux Jedi Knight est de vous donner le choix et de vous faire vaciller entre le côté lumineux et obscur de la force tout en simulant au mieux le combat au sabre laser et l’impression de vivre une véritable histoire de chevalier Jedi. Kyle est donc consécutivement tenté par le côté obscur puis ramené du côté lumineux de la force durant son aventure selon ses choix pour finir enseignant relou et sans aucune utilité dans Jedi Academy (jeu dans lequel LucasArts a préféré nous faire incarner Jaden Korr, un apprenti pouvant aussi bien être une femme Twi’lek qu’un Rodien en passant par un humain sans aucune personnalité ni charisme.) 

Mais passons les tares scénaristiques de Jedi Academy et venons-en à ce qui a fait le succès de la saga Jedi Knight : le sabre laser.

Aucun jeu n’a à ce jour pu égaler le combat au sabre laser présent dans Jedi Knight II : Jedi Outcast (de loin le meilleur de la série) et Jedi Academy. Pas même le Pouvoir de la Force, et encore moins The Old Republic, le MMO où mettre un coup de sabre laser dans un soldat ne l’ouvre pas en deux mais lui faire perdre quelques points de vie…

Votre premier duel au sabre dans Jedi Outcast sur Bespin... Un grand moment.

Vous devez manier trois styles de combat modifiant vos mouvements au sabre, du wall run, du salto, des acrobaties directement issues des combats des films… La possibilité de jouer avec un double sabre laser, tel Dark Maul, ou deux sabres laser dans Jedi Academy, viennent enrichir le gameplay déjà savoureux au sabre. Mais c’est dans les combats contre d’autres Jedi que le système brille le plus, le gestion des coups a été très bien pensé et on se sent vraiment dans les bottes d’un chevalier Jedi au moindre duel… À cela bien évidemment, il faut ajouter les pouvoirs de la force classique et vous obtenez avec Jedi Outcast et Academy les deux meilleurs simulateurs de Jedi jamais vus dans un jeu vidéo.

Ou comment finir un duel avec classe.

Je ne pouvais pas terminer sans évoquer le multijoueur, encore à ce jour en activité sur Jedi Academy ! Bien évidemment un système de combat aussi jouissif allait être un régal en multi, et ce fut le cas notamment grâce aux mods, skins et quantité de contenu additionnel généré par la communauté… Si vous n’avez pas encore essayé le multi du jeu, trouvez vous un pote et une copie de Jedi Academy pour presque rien et allez vous faire quelques duels, kif assuré, parole de jedi jawa.

Je vous avoue que parfois le multi sur Jedi Academy, ca peut être le bordel.

Bref Jedi Knight est un grand classique et éveillera très certainement la nostalgie chez vous... Une histoire prenante, un Kyle Katarn attachant, des combats géniaux, un level design parfois labyrinthique et bourré de puzzles mais varié, ainsi qu’un multi encore en activité. Si vous n’avez pas encore joué au Jedi dans un de ces jeux qu’attendez-vous ?

Commentaires