SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Overwatch, Overwatch everywhere

Vendredi, 6 Novembre, 2015 - 23:44 (Dernière maj : sam, 07/11/2015 - 10:32)
Overwatch, Overwatch everywhere
Crédits image : Blizzard
Le FPS de Blizzard est enfin en bêta et fait grandement parler, surtout à l'occasion de cette BlizzCon 2015.

Overwatch était la sensation de la BlizzCon 2014 avec une annonce surprise qui avait séduit un grand nombre de joueurs. Un peu moins d'un an après, le jeu est arrivé en bêta fermée, avec de très nombreuses personnes en attente d'un accès à la bête.

Quelques heures avant cette nouvelle édition de la BlizzCon, un paquet d'informations a fuité, confirmé en grande partie ce vendredi lors de la cérémonie d'ouverture. Faisons le point, en commençant par vous montrer l'excellent nouveau trailer du jeu, essentiellement centré sur le gameplay et la présentation des personnages.

Un Free-to-play?

Clarrifions les choses immédiatement : Overwatch ne sera pas un free-to-play, contrairement à ce que tout le monde pensait. Le titre sera mis en vente sur trois supports : PC, PS4 et Xbox One. On attend néanmoins plus de détails sur le modèle économique du jeu. Ce n'est pas une surprise. Blizzard a connu un joli succès avec sa sortie de Diablo 3 sur consoles où, de plus, les FPS ont la côte.

Pour beaucoup, ce passage en jeu payant n'est pas une bonne nouvelle, notamment concernant le développement eSport du titre. A mon humble avis, cela ne témoigne pas d'un manque d'ambition de l'éditeur pour son jeu, bien au contraire : tous ses mastodontes et grosses licences sont des jeux payants et ont tous connu un gros succès. Overwatch pourrait suivre le même chemin. Concernant l'eSport, les gros joueurs sortiront le porte-feuille, comme ils l'ont fait pour Starcraft II. Si le titre doit décoller dans le domaine du sport électronique, cela ne sera pas lié à son statut de jeu payant ou non.

Le gros avantage est que la communauté sera moins touchée par les excès du F2P comme League of Legends et Heroes of the Storm, où l'ambiance n'est pas toujours au beau fixe. 

Les différentes éditions

La version digitale classique d'Overwatch sera mise en vente à 40€ sur PC.

Pour les joueurs consoles, il faudra débourser 60€ en devenant possesseur de l'édition Origins, également disponible sur ordinateur. Elle comprend 5 apparences exclusives dans le jeu mais aussi des goodies variés pour les autres jeux Blizzard, comme une mascotte sur World of Warcraft, des portraits sur Satrcraft II, des ailes sur Diablo 3, un dos de cartes sur Hearthstone et ... le personnage de Tracer sur Heroes of the Storm. Il s'agit du premier personnage du FPS à arriver sur le moba, et certainement pas le dernier comme l'a indiqué Blizzard à de nombreuses reprises.

Une dernière édition du jeu existe : la collector, au prix de 130€ avec une figurine de Soldat : 76, un artbook et la bande originale du jeu.

Si vous précommandez Overwatch, une apparence Fatale Noire vous sera offerte.

21 personnages au lancement

Actuellement, Overwatch compte 18 personnages mais cela ne sera plus le cas lors de sa sortie officielle. Blizzard annonce en effet le chiffre de 21 héros, en présentant les trois petits nouveaux : D.Va, Mei et le samouraï Genji. Vous pouvez les découvrir dans les vidéos ci-dessous.

Un nouveau champ de bataille a également été dévoilé ce soir, il s'agit de la carte Hollywood.

Une sortie au debut de l 'été 2016

Cette BlizzCon s'accompagne d'un semblant de date de sortie pour Overwatch : début d'été 2016, et plus probablement fin juin. D'ici là, le jeu continuera sa longue phase de bêta, tout en faisant parler. Overwatch a déjà de nombreux fans et ses détracteurs. Pour certains, il sera un triomphe, pour d'autres, un flop. Pour moi, il est une agréable surprise. La curiosité est grande en tout cas.

Commentaires