SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

One Finger Death Punch : La surprise

Samedi, 29 Mars, 2014 - 12:53 (Dernière maj : sam, 29/03/2014 - 13:34)
One Finger Death Punch : La surprise
Crédits image : Silver Dollar Games
One Finger Death Punch est un petit jeu pour le moins surprenant... Mais dans le bon ou le mauvais sens du terme ?

One Finger Death Punch… Quand j’ai entendu parlé de ce titre je l’ai instantanément pris pour une bouse bon marché réalisée par un studio obscur… Mais j’aime le risque, et pour cette fois, OFDP (Ça ne dérange personne qu’on l’appelle comme ca ? Ok on va l’appeler comme ça) m’a balancé un coup de Nunchaku dans la nuque pour l’avoir autant sous-estimé.

Le menu fait quand même très peur.

Le jeu est très léger, on pourrait même le voir en version flash. Les menus hideux et très limités ne proposent pas beaucoup d’options… Et ce n’est pas la musique “epicocheap” libre de droit en fond qui m’aurait fait changer d’avis sur mon premier ressenti. Mais c’est justement là que le jeu fait preuve d’une fourberie absolue : par ses airs de jeu discount fini à la truelle, au gameplay mal fichu, on ne s’attend pas à ce qui suit : un jeu de baston dans un style des plus minimalistes.

Les arcs permettent de one shot à distance n'importe quel adversaire.

2 boutons suffisent à jouer à OFDP : Clic gauche et clic droit. Le principe est extrêmement simple : vous incarnez un maître du Kung Fu et vous devez battre des vagues d’adversaires requérants des combos différents niveaux après niveaux. L’action se passe en 2D, et pourrait sembler simpliste à première vue. 

Que nenni, les armes que vous pouvez ramasser augmentent la portée de vos attaques, vous pouvez en lancer certaines pour des effets dévastateurs, et la présence appréciable d’aptitudes passives vous donneront des pouvoirs supplémentaires comme une onde de choc mortelle, un slowmo, ou des munitions supplémentaires pour vos armes à distance par exemple. 

Le slowmo de la  jouissance.

C’est bien beau tout ce système mais ce n’est pas un peu lassant et ennuyeux ? Là encore, le titre de Silver Dollar Games surprend par son feeling exceptionnel, directement inspiré des vidéos de “Stick figures” se battant de manière épique dans des arènes simplistes. Dans OFDP les attaques donnent une sensation de puissance fantastique et les commandes répondent parfaitement.

C’est au final un “brawler” dans sa forme la plus pure, car il faut se poser la question : dans un jeu de baston comme Devil May Cry par exemple, que fait le joueur ? Il presse les bons boutons au bon moment… Et c’est ce concept, ramené à sa plus grande simplicité sans perdre en intérêt, que One Finger Death Punch arrive à parfaitement réinventer.

Certains ennemis vous donneront du fil à retordre en vous forcant à enchainer les bons coups rapidement.

Bien que les niveaux puissent paraître un peu simples dans la première heure de gameplay, les modes de jeu varient de manière appréciable et la vitesse des ennemis s’accélère rapidement. En outre, les modes de difficulté supérieure promettent un vrai challenge pour les meilleurs joueurs, ce qui nous promet de belles démonstrations de skill en vidéo. Bref, pour 5€, ne vous privez pas de ce brawler minimaliste jouissif au possible.

Commentaires