SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Les papys font de la résistance

Mercredi, 8 Juillet, 2015 - 09:13 (Dernière maj : mer, 08/07/2015 - 09:13)
Les papys font de la résistance
Crédits image : NBA
L'équipe des San Antonio Spurs se reconstruit après une saison NBA compliquée, s'appuyant toujours sur deux icônes vieillissantes qui n'ont pas encore abdiqué.

Tim Duncan (39 ans) et Manu Ginobili (37 ans) sont aux Spurs depuis tellement de temps qu'ils ne se voyaient pas quitter le Texas sur une élimination au premier tour des playoffs en 2015 (défaite 4-3 face aux Clippers de DeAndre Jordan), surtout quand on est tenants du titre. Pourtant, les articulations commencent à se faire douloureuses et l'heure de la retraite semblait avoir bel et bien sonnée.

Peu importe, les deux joueurs ont rempilé pour une nouvelle saison et ceci  contre toute attente, surtout pour The Dream Tim, aux Spurs depuis 1997. 

LaMarcus Aldridge, nouvel homme fort des Spurs

Ce revirement ne témoigne pas uniquement de l'amour du maillot de ces deux immenses champions : ils peuvent en effet finir sur un titre car les Spurs se sont considérablement renforcés pendant l'intersaison.

Les Texans ont en effet réalisé un des meilleurs coups de ces dernières semaines en signant l'aillier fort des Blazers, le joueur all-star LaMarcus Aldridge qui a pourri le vestiaire de Portland tout en poussant sa formation en playoffs grâce à des performances remarquées. C'est un monstre qui arrive à San Antonio pour s'installer dans le cinq majeur. Parallèlement, l'excellent Kawhi Leonard a prolongé, lui qui avait été élu MVP des finales contre le Heat en 2014.

David West craque et laisse 8 millions de dollars dans l'Indiana

Terminons par la belle histoire, le beau jeu comme on dit, la petit info qui m'a donné envie d'écrire cet article. Les Spurs ont signé un autre joueur, David West, solide gaillard de 34 ans débarquant des Pacers. Ce dernier s'est assis sur une dernière année de contrat à 12 millions de dollars pour tenter d'écrire une ligne prestigieuse sur son palmarès, signant pour "seulement" 1,4 million de dollars, le salaire minimum. Si c'est pas beau tout ça. Il sera en rotation avec Tim Duncan et LaMarcus Aldridge. 

Commentaires