SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Tags

Cult'N'Spoil : Mais qui a tué Pamela Rose ?

Jeudi, 17 Avril, 2014 - 21:52 (Dernière maj : ven, 18/04/2014 - 11:20)
Cult'N'Spoil : Mais qui a tué Pamela Rose ?
Crédits image : HBO
Le second épisode de Game of Thrones Saison 4 a fait sensation, une nouvelle fois. Il est temps d'enquêter sur le pourquoi du comment. Attention spoilers.

Cult'N'Spoil, c'est la chronique où l'on parle des films et séries en se spoilant sans retenue, l'antre du spoil en somme. Cette fois, revenons sur le second épisode de la saison 4 de Game of Thrones et de son final. Si vous n'avez pas vu l'épisode, abstenez-vous de lire la suite si vous ne voulez pas vous faire attraper.

C'était attendu par tous, telle l'intervention de la main de la justice : cette petite saloperie de Joffrey Baratheon est morte.

En plein repas de mariage qui l'a uni avec Margaery Tyrell, de Hautjardin, le petit blondinet est tombé. Il l'a bien cherché, pour tous ses méfaits dans la série, y compris dans cet épisode. Résumant bien le bonhomme, il termine sa courte vie dans la cruauté, en humiliant en public son oncle Tyrion. Une gorgée de vin plus tard, Joffrey s'écroule devant tout le monde, empoisonné, du sang partout, abandonnant la vie dans les bras de sa mère, et aux côtés de son véritable père, Jaime, désarmé.

La question que vous vous posez tous est celle-ci : qui a bien pu empoisonner le vin du Roi ? Menons l'enquête sans rien révéler pour l'instant, à partir des indices laissés par la production. Les personnages ayant des griefs à l'encontre du Roi étaient nombreux, mais on peut définir une short list.

Oberyn Martell

Le frère du Seigneur de Dorne est la nouvelle tête de la série, et quel personnage ! Son animosité à l'encontre des Lannisters n'est pas un mystère dans la série.

On peut faire un parallèle avec le livre et trouver ça sincèrement dommage, car HBO nous prive d'une sacrée surprise en révélant trop de choses trop vite sur la Vipère Rouge. Oberyn reproche aux Lannisters le viol et le meurtre de sa soeur pendant l'attaque de Port Real, tenue à l'époque par le Roi Fou Targaryen. Il a donc le mobile, d'autant que dans l'épisode il menace Tywin et Cersei, comme nouveau rival de la famille payant toujours ses dettes.

Oberyn ne rigole pas, mais est-ce un assassin dans l'ombre ou attaque-t-il de front? La menace qu'il fait planer sur Mircella, fille de Cersei, envoyée à Dorme, nous fait plutôt opter pour la seconde possibilité.

Brienne de Torth

C'est une des dernières personnes à s'entretenir avec le roi et la reine pendant le mariage, mais pas de quoi l'accuser. On pourrait lui trouver un mobile : Joffrey est indirectement responsable de la mort de sa maitresse, Cathlyn Stark, mais elle est attachée à Jaime et il sera curieux de sa part de vouloir donner la mort au fils de ce dernier.

Tyrion

Continuons notre enquête en suivant le verre de vin. Il se balade beaucoup pendant la scène précédant la mort du Roi. Il est bien évidemment dans les mains de Tyrion, directement accusé du meurtre, mais n'est-ce pas trop facile?

Tout est contre le Nain : il a déjà publiquement menacé de tuer le Roi, il vient de se faire humilier, il a servi le vin empoisonné. C'est le parfait coupable, le parfait pigeon?

Sansa et Dontos

Le verre est également passé à côté de l'ancienne promise du Roi, Sansa Stark, dont la haine envers Joffrey est intense et plus que légitime. Le Roi n'a jamais cessé d'être cruel envers elle, s'amusant continuellement de la mort des membres de la famille de Winterfell.

Il y a un indice intriguant également puisque lorsque Joffrey tombe, le fou du roi, Dontos, attrape Sansa en lui disant de venir avant d'être tuée.

Dit-il ceci, car elle est responsable de la mort du Roi? Car elle est simplement l'épouse du tueur Tyrion? Et Dontos dans tout ça, y est-il pour quelque chose? Après tout, lui aussi en veut à Joffrey.

Les tyrell

Avant d'arriver une toute dernière fois dans les mains de Joffrey, le verre était à côté de la Reine Margaery et de sa grand-mère Olenna Tyrell. Sont-ils les coupables? On peut être surpris ! La jeune Reine a tout fait pour atteindre le Trône. Pourquoi l'abandonner, et ceci malgré la cruauté du Roi? Après tout, elle semble l'avoir relativement amadoué.

Les lannister

Terminons ce tour des suspects par les plus improbables : Cersei, Jaime ou Tywin.

Les Lannisters veulent le Trône et ils l'ont avec Joffrey, mais celui-ci pose déjà de gros soucis : il humilie Tyrion, il se moque de Jaime, il n'obéit plus à Cersei et provoque bien des tracas au patron Tywin qui doit le gérer avec des pincettes. Si Joffrey n'est plus là, qui gouverne? Le frêle Tommen. Un sacrifice des Lannister pour la bonne cause ne serait donc pas impossible.

Attention, voici le coupable ! 

Bon, maintenant, vous voulez peut-être savoir qui est responsable de ce régicide. Si c'est le cas, je vous invite à continuer la lecture de ce papier. Si vous voulez garder la surprise, passez votre chemin.

Beaucoup de suspects, mais un seul responsable. Dans le livre nous découvrons son identité très tardivement au cours d'une simple discussion entre deux personnages : Littlefinger et Sansa. Ce dernier dévoile le nom du coupable à la jeune fille de Ned, comme si de rien n'était, alors qu'on ne s'y attend pas du tout.

C'est Olenna Tyrell qui a mis le poison dans le verre du Roi. Inquiète face à la cruauté de Joffrey, elle a préféré s'en débarrasser. Vous allez me dire que c'est stupide, car les Tyrell ont tout fait pour obtenir une place sur le trône? Mais non, pas du tout.

Le plan d'Olenna est parfait : sa famille est solidement implantée à Port Real depuis la bataille de la Néra. La ville est pauvre et ne peut survivre sans le soutien de Hautjardin. Si Joffrey n'est plus là, Margaery devient la candidate légitime pour devenir l'épouse de son successeur : Tommen. Olenna se débarrasse du dangereux blondinet pour se lier à son petit frère manipulable.

Maintenant, je vous laisse découvrir les conséquences de cet empoisonnement et ce qui va arriver à Tyrion, accusé à tort. Westeros est sans pitié.

Commentaires