SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Tags

Cardlist #7 : Jack White

Mardi, 22 Avril, 2014 - 10:10
Cardlist #7 : Jack White
Crédits image : Jack White
La Cardlist réunit chaque semaine une sélection de cinq morceaux à écouter sans modération !

Cette semaine j'aimerais vous faire partager l'admiration que j'éprouve pour ce grand monsieur qu'est Jack White.

Ce prénom ne vous dit peut-être pas grand-chose, le nom par contre devrait vous en dire un peu plus. Il s'agit bien entendu de l'instigateur de nombreux "superband" tel que The White Stripes, The Raconteurs ou The Dead Weather... rien que ça...

Le garage rock doit son retour en force en partie grâce à John Anthony Gillis de son nom de naissance. Batteur et pianiste de formation, c'est pourtant à la guitare qu'on le retrouve le plus souvent (White Stripes, Raconteurs). Revenu à son premier amour avec The Dead Weather, c'est aussi son talent d'interprète et de compositeur que je vais essayer de mettre en avant aujourd'hui.

Fan de Peaky Blinders vous allez danser. Bonne écoute !

The White Stripes - Conquest

COOOoOOOOoooOONnnNNQUEEEEEESSTTT ! Voilà qui résume assez bien ce que j'éprouve dès que j'écoute ce son. Epique, rageur, The White Stripes se paient même le luxe de créer un dialogue de soliste entre la guitare brute de Jack White et la trompette de Regulo Aldama.

Sorti en 2007 sur leur sixième album Icky Trump, "Conquest" a eu droit à sa version mariachi disponible ici.

The Raconteurs - Carolina Drama

Fondé en 2006 The Raconteurs est un exemple parmi tant d'autres (Audioslave) de ce que j'appelais plus haut les "supergroupes". Composé de Brendan Benson (trois albums solo), Jack Lawrence et Patrick Keeler (Greenhornes) ainsi que bien évidemment de Jack White, The Raconteurs s'est fait connaitre grâce au single "Steady As She Goes" passé en boucle sur les stations radio

Pour cette Cardlist, je vous propose le morceau "Carolina Drama" proposé sur l'album Consolers Of The Lonely que j'apprécie par-dessus tout. C'est d'une voix nouée qu'ils nous racontent l'histoire tragique d'un fait divers se déroulant en Caroline du sud.

Jack White - High Ball Stepper

On passe maintenant à du Jack White en solo. J'aurais pu choisir un titre plus abordable comme "Freedom at 21" ou "Love Interruption" présents sur son premier album Blunderbuss, mais je profite de sa prochaine sortie soliste pour vous en proposer un extrait.

On y retrouve son style musical si particulier tout en distorsion et en énergie dans un clip à faire devenir épileptique le plus calme des hommes.

Dead Weather - Treat Me Like Your Mother

Quand deux figures du rock de sexe opposé se rencontrent, ça donne The Dead Weather. La sulfureuse Alison Mossarth (The Kills) d'un côté et Jack White de l'autre, se livrent un duel sans merci à coup de mitraillettes automatiques.

N'oublions pas la présence dans le groupe de Dean Fertita (Queens Of The Stone Age) et de Jack Lawrence déjà présent avec les Raconteurs.

Plus noir et expérimental que les groupes précédemment cités, The Dead Weather est un coup de plus réussi pour celui qui ne cesse de se diversifier.

Jack White & Alicia Keys - Another Way To Die

Et en parlant de diversification, on passe maintenant au Jack White compositeur de bande originale pour la plus longue saga de l'histoire du cinéma : James Bond.

On le retrouve aux côtés de la chanteuse/musicienne Alicia Keys (qui aurait cru qu'elle allait apparaitre dans une Cardlist). Le duo fonctionne, les voix s'harmonisent correctement mais ce morceau est malheureusement beaucoup plus "plat" que ses autres compositions. 

The White Stripes - I Just Don't Know What To Do With Myself

Allez je vous file un petit Bonus Track. Pendant que vous vous délectez sur le déhanché de la charmante Kate Moss, j'en profite pour vous rappeler que la dixième édition de la Cardlist fera la part belle à vos choix musicaux. Alors continuez à balancer le bouzin en commentaire, et je vous dis à la semaine prochaine !

Commentaires